Usine du futur

Séminaire de direction

L’objectif est d’accompagner la Direction Générale et le comité de Direction dans sa réflexion stratégique et opérationnelle pour réfléchir aux enjeux et définir avec elle les contours de l’Usine du futur
A l’occasion d’un séminaire et pendant une journée, les membres de la Direction, après s’être fait présenter la démarche complète « Usine du futur », seront regroupés en différents ateliers de réflexion pour balayer les grands enjeux des entreprises de demain :
– Commerce
– Environnement
– Humain
– Economie
– Règlementaire
– Intégration

A l’issue des séances de brainstorming sur les enjeux et les objectifs, la Direction Générale établira avec son équipe son horizon temporel « Usine du futur » et travaillera sur la construction d’un projet d’entreprise : « design Usine du futur ».

Les résultats attendus sont :
– Re-définition claire des enjeux (point de vue de la Direction)
– Re-définition claire de l’horizon Usine du futur
– Partage de connaissance sur les différentes offres technologiques
– Cadrage global d’un projet d’entreprise « design Usine du futur »
– Définition des rôles des membres du Comité de Direction
– Ébauche d’un groupe projet

Design usine du futur

L’objectif est d’accompagner le groupe Projet dans une réflexion approfondie sur l’Usine du futur.
Le groupe projet doit travailler sur les trois piliers de la démarche pour ébaucher un portfolio de concepts pouvant déboucher sur des projets concrets et pragmatiques :
– le présent projeté
– le futur « design »
– les nouvelles offres technologique

Cette démarche d’entreprise, suppose la mise en actions de groupes de travail en respectant 4 grands principes :
– Partir des vraies problématiques de la vision stratégique aux remontés terrains
– Sortir du piège du sachant métier/produit/business
– Adresser les problèmes avec une vision transversale : faire travailler tous les métiers
– Apprendre et monter en compétence avec les partenaires

Le premier travail préparatoire va consister à inventorier les problématiques et les préoccupations ainsi que les solutions envisagées pour les résoudre. Ceci permettra notamment de valider un horizon temporel : cadre de la réflexion usine du futur.

Ensuite il s’agira d’imaginer l’usine du futur après avoir projeté les nouveaux enjeux au-delà de l’horizon validé lors de la première étape.

En troisième phase, avec les partenaires choisis, transformer l’imaginaire Usine du futur en une série de concepts concrets et pragmatiques définis par un couple problématique/solution offre nouvelle technologie.

Enfin à partir du portfolio de concepts, il s’agira de qualifier des projets en évaluant plus précisément :
– Le coûts de développement et de déploiement de l’offre technologique
– Les gains envisagés suite au déploiement
– Le coût de développement
– L’équipe projet
– L’ébauche de planning
Les résultats attendus sont :
– Validation claire des enjeux (point de vue de l’entreprise)
– Validation de l’horizon Usine du futur
Partage de connaissance sur les différentes offres technologiques (équipe projet)
– Portfolio de concepts « Usine du futur »
– Planning Usine du futur
– Plan de formation
– Partenariats de développements avec les offreurs de nouvelles technologies
– Ebauche d’un groupe projet par projet

Conduite de Projet Usine du futur

L’objectif est d’accompagner le groupe Projet dans la mise en œuvre de nouvelles technologies en vue de résoudre une problématique. La démarche propose le déroulement d’une méthode agile qui vise à obtenir des résultats probants rapidement mais qui suppose aussi une certaine prise de risque et donc probablement des échecs dont on tirera rapidement les enseignements.
Principe essentiel à retenir : le groupe projet va compléter sa formation pour mieux envisager l’utilisation de telle ou telle technologie.

Un projet Usine du futur va se conduire en 4 phases bien précises :
– Cadrage : il s’agit ici de rappeler les enjeux et les objectifs et de définir très précisément les modalités de la phase de pilote : équipe/formation/budget/timing/partenaire(s)
– Pilote : cette phase est cruciale pour la réussite du projet : elle doit s’autoriser des échecs et des pivots mais doit rapidement démontrer les risques et les opportunités.
C’est seulement à l’issue de cette phase que l’on peut envisager un déploiement à condition d’en définir le plus précisément les contours
– Schéma Directeur : cette phase va permettre de cadrer le projet de déploiement après avoir tiré tous les enseignements de la phase pilote. C’est à ce moment-là que le projet devient « industriel » et plus classique.

Les résultats attendus sont :
– Réalisation des objectifs (résolution des problématiques et des enjeux identifiés au départ)
– Montée en compétence de équipes lors de la phase pilote et lors du déploiement
– Retour sur investissement chiffrés et conformes aux attentes
– Plan de communication démontrant transparence et bienveillance
– Satisfaction des équipes terrain et des équipes de direction
– Satisfaction des clients

Contact